samedi 27 février 2010

Quand Mo s'effondre

Dublin, un jour de cross.
Le tour noir, un tunnel sans fond.
Un puits de douleur. Mo Farah s'est effondré, en plongeant dans le vide.
Débranché, désarticulé.
Sanglé et ceinturé.
Une fine lamette d'acier le protège de l'effroi.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire