samedi 27 février 2010

Des bottes, de la boue, de la craie blanche

Rodez, parc de Vabres. Un vent du Nord froid comme une lame d'acier. Une ligne blanche tracée rectiligne dans ce champ de cross.
Ephémère, sans nul doute. Le cross, je le regarde enfin en couleur. Pour des souvenirs en noir en blanc. Pourquoi pas ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire